Skip to main content

Déclaration d’O-I pour la Loi californienne sur la transparence de la chaîne d’approvisionnement

La Loi californienne sur la transparence de la chaîne d’approvisionnement (la « Loi ») exige que les détaillants et les fabricants qui font des affaires en Californie divulguent publiquement leurs efforts pour éliminer l’esclavage et la traite des personnes de leurs chaînes d’approvisionnement.

En tant qu’entreprise, O-I s’est engagée de longue date à respecter des normes élevées de conduite éthique et à se conformer aux lois applicables. Nous attendons de nos fournisseurs qu’ils se comportent de la même manière.

Les réponses d’O-I aux questions contenues dans la Loi sont présentées ci-dessous.

O-I distribue un questionnaire sur le développement durable à certains de ses fournisseurs directs. O-I demande aux fournisseurs, entre autres, s’ils sont en conformité avec les lois applicables en matière d’esclavage et de traite des êtres humains dans les pays où ils opèrent. O- I évalue les déclarations faites par les fournisseurs. Les évaluations ne sont pas effectuées par un tiers. O-I n’audite pas ses fournisseurs pour évaluer le respect des normes de l’entreprise en matière de trafic et d’esclavage dans la chaîne d’approvisionnement. O-I n’exige pas actuellement des fournisseurs qu’ils certifient que tous les matériaux incorporés dans leurs produits sont conformes aux lois sur l’esclavage et la traite des êtres humains là où ils font des affaires. O- I s’attend à ce que les fournisseurs avec lesquels elle entretient une relation contractuelle se conforment à toutes les lois fédérales, étatiques et locales applicables. Le respect de ces lois inclut le respect des lois interdisant la traite des êtres humains et l’esclavage.

O-I dispose d’un Code mondial de conduite professionnelle et d’éthique (le « Code de conduite ») pour éduquer et tenir les employés responsables de la conduite des affaires d’O-I en conformité avec les lois applicables et les normes de conduite professionnelle de la Société. Le Code de conduite prévoit ce qui suit :

Les Droits de la personne et la droit

« O-I se conforme aux lois du travail dans tous les pays où elle opère. O-I n’utilise pas le travail des enfants ou le travail forcé. Il n’autorise pas les châtiments corporels ou les abus. »

Les employés qui enfreignent le Code de conduite font l’objet de mesures disciplinaires appropriées, qui peuvent aller jusqu’au licenciement.
O-I offre une formation périodique sur son Code de conduite. Cependant, O-I ne forme pas actuellement ses employés et sa direction qui sont directement responsables de la gestion de la chaîne d’approvisionnement sur les questions de traite des êtres humains et d’esclavage liées à la chaîne d’approvisionnement des produits.